samedi 2 juin 2018

Readiktion. Votre maison d'édition interactive.




Bonjour à tous

Alors aujourd'hui je reviens avec un article un peu spécial. J'ai eu l'immense chance d'être contactée par Readiktion afin de tester leur application et c'est avec plaisir que j'ai accepté car le concept me tentait bien.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais quand j'étais enfant, j'ai eu un livre où je pouvais aux moments décisifs de l'histoire, choisir à la place du héros. J'adorais cela parce que j'avais l'impression de faire partie intégrante de l'aventure. Hé bien ici c'est le même principe. 

Tout d'abord, il vous suffit de vous inscrire sur l'application et ensuite de choisir un livre dans le catalogue. La lecture peut commencer. Vous allez vous plonger dans une histoire et à chaque fois qu'une décision doit être prise par le personnage, vous allez avoir le choix. A vous de voir comment vous voulez que le héros réagisse et ce jusqu'à la fin du récit. Quand vous arriverez au mot FIN, vous aurez là encore plusieurs options telles que "partager", "explorer un autre scénario", "parler à l'auteur" et "accéder au catalogue". 

Voilà pour l'explication du concept. Maintenant mon avis.

Autant vous le dire de suite, j'ai adoré cette application. Je l'ai trouvée très amusante et elle m'a fait retomber en enfance question concept. J'ai beaucoup aimé choisir pour les personnages et voir où cela m'emmenait.  Même si mes décisions ne m'ont pas toujours dirigée vers le succès dans l'histoire. :)

Pour le design, il est parfait. C'est clair et très facile de s'y retrouver. Chaque livre est présenté dans le catalogue avec un court résumé, le nombre d'épisodes et le prix. En général, on a les deux premiers épisodes gratuits afin de voir si l'histoire nous plaît. Lorsque vous avez acheté un livre, il se met dans l'onglet "Mes Readiktions" ce qui vous permet de vous y retrouver très aisément.


En ce qui concerne les livres que j'ai lus, je les ai adorés tous les deux et la fin du second m'a sidérée quand j'ai vu où me menaient mes décisions.

C'est deux récits sont :




"L'Ascenseur" de Stéphanie Aten, livre très intrigant avec cette histoire d'un banquier et d'un PDG kidnappés dans des conditions extrêmement étranges. L'idée de l'auteur est super car les choix à faire ne sont vraiment pas simples vu qu'il est impossible de deviner où cela peut mener les personnages. L'écriture est également agréable à lire. 




"Monstrueuses répliques" d'Anthony Holay, histoire que j'ai trouvé bizarre. Je ne m'attendais absolument pas à ce récit. Imaginez vous dans un monde où des créatures étranges et dangereuses apparaissent. Que feriez-vous ? Hé bien, j'ai tenté de relever ce défit et je dois avouer que ce n'est pas sur moi qu'il faudra compter pour être sauvés. ;) J'ai adoré en tous cas parce que j'ai été bluffée par "ma" fin. La plume de l'auteur est très bien aussi.



En résumé, si je dois vous conseiller une application de lecture qui sort de l'ordinaire, qui n'est pas onéreuse et qui peut vous faire passer un super moment, je vous dis de foncer découvrir Readiktion. C'est vraiment un coup de coeur pour ma part. Je n'ai rien de négatif du tout à signaler. De plus, j'ai lu sur leur site qu'ils voulaient inciter les jeunes et moins jeunes à lire. Ce qui entre parfaitement dans mon projet "Et si on te donnait l'envie de lire ?" car je vois très bien des adolescents adhérer à cette application et évidemment les adultes.

Je tiens sincèrement à remercier l'équipe de Readiktion et surtout Solenne de m'avoir contactée. Merci pour sa disponibilité et sa gentillesse. C'est un vrai plaisir que cette découverte.


Informations



Site internet

https://www.readiktion.com

Facebook



Chaîne YouTube

https://www.youtube.com/channel/UCHwY8rBfea9z342iTyeyq6Q

Vidéo sur le concept

https://www.youtube.com/watch?v=5U_AstduPYI

Twitter 

https://twitter.com/readiktion

Instagram

https://www.instagram.com/readiktion/

Linkedin

https://www.linkedin.com/company/readiktion/

mardi 22 mai 2018

"Méandre" de Muriel Bloch et Sandra Desmazières




Titre : "Méandre"
Auteur et illustratriceMuriel Bloch, Sandra Desmazières
Editions : Le Robert
Nombre de pages : 37
Année de cette édition : 2018



Résumé de l'éditeur : 


Léon, jeune garçon timide et maladroit, part à la résolution d'une énigme : quelle est la différence entre un écolier et une rivière ?

Entouré de son amoureuse Nina et de son ami, le père Jonas, il se lance dans une quête qui le mènera à faire de nouvelles rencontres au fil de l'eau, dont le mystérieux fleuve Méandre...




Mon avis :


Voici un livre jeunesse que j'ai aimé car je l'ai trouvé très original et bien pensé.

Je ne savais pas à quoi m'attendre en entamant ce livre et je dois dire que quand j'ai vu les illustrations, j'étais un peu perplexe. Ce n'est pas vraiment mon style de dessin préféré mais au fur et à mesure de ma lecture, je l'ai aimé et j'ai constaté qu'il allait très bien avec le texte.

En parlant de ce dernier, je l'ai trouvé bien imaginé. L'histoire de ce petit garçon à qui sa tante donne une énigme à résoudre m'a beaucoup plu parce que pour trouver la réponse il va devoir rencontrer d'autres personnages intéressants qui vont l'aider petit à petit à arriver chez celui qui lui donnera la solution. Et quelle solution ! Là je n'avais pas du tout trouvé la réponse.


Outre l'histoire et les illustrations, ce qui est excellent c'est que lors de la lecture, l'enfant va apprendre plein de nouveaux mots. Ceux-ci tournent autour d'un thème. Ils sont inscrits en italique ainsi qu'en couleurs et vont être répertoriés à la fin de l'ouvrage. Là, l'enfant aura la possibilité de les relire et de faire les petits jeux qui lui sont proposés afin de les assimiler. Il pourra également en apprendre plus ici sur Méandre grâce à un petit encart très bien écrit.
En résumé, j'ai adoré cette lecture car elle permet d'apprendre beaucoup de choses aussi aux petits qu'aux grands tout en suivant une chouette histoire.

Je suis à 100% conquise par cette nouvelle collection de chez Le Robert. Je conseille vivement.

Je remercie grandement Babelio et les éditions Le Robert pour cette découverte.



Partenariat/service presse

dimanche 20 mai 2018

"Jumelles. Mais pas que !" de Ludivine Delaune




Titre : "Jumelles. Mais pas que !"
Auteur et illustratriceLudivine Delaune, Anaïs Girod
Editions : autoédité
Nombre de pages : 31
Année de cette édition : 2018



Résumé de l'éditeur : 

Inna et Mey ont quatre ans et sont sœurs. Elles se ressemblent comme deux gouttes d'eau. C'est normal, elles sont jumelles. Mais pas que ! Retrouvez les aventures d'Inna et Mey pour mieux comprendre la gémellité !



Mon avis :

Voici un livre tout à fait génial pour les enfants afin de leur expliquer ce qu'est la gémellité. J'ai bien aimé la façon dont l'auteur aborde le sujet en mettant en scène deux petites filles à l'école que tout le monde pense complètement identiques mais être jumelles ne veut pas dire que rien ne peut les différencier et c'est ce qu'elles vont essayer de faire comprendre à leurs camarades de classe. 

La manière d'aborder ce sujet est intéressante car on a d'abord la réaction des deux petites filles quand d'autres personnes leur disent qu'elles sont pareilles et ensuite on a à la fin ce que voit leur maman en les regardant. J'ai bien aimé d'avoir le ressenti des enfants car cela permet de se mettre un peu à leur place. Cela ne doit pas être toujours évident d'entendre qu'elles sont des copies conformes parce qu'au fond d'elles, elles ont des différences. 

Ce qui est très bien aussi c'est le fait que l'auteur fait participer le lecteur pendant l'histoire. A chaque fin de partie il y a une petite question pour les enfants, ce qui rend la lecture assez ludique. Je trouve que c'est un gros point positif.

En ce qui concerne les illustrations, les couleurs et le peps qui ressortent des pages donnent envie de regarder l'album et pourront attirer l'oeil des plus jeunes. Ce sont des dessins très vivants et mignons qui mettent bien en scène les aventures des deux protagonistes.

Bref, c'est une bonne lecture jeunesse que je conseille afin de faire découvrir la gémellité aux enfants. Elle est ludique et intéressante. 

Je remercie l'auteur pour sa confiance.


Partenariat/service presse

"Les histoires de Corentin : Corentin va à l'école" d'Aline de Pétigny et Clara Suetens




Titre : "Les histoires de Corentin : à l'école pour la première fois"
Auteur et illustratriceAline de Pétigny, Clara Suetens
Editions : Chantecler
Nombre de pages : 24
Année de cette édition : 2015



Résumé de l'éditeur : 


Aujourd'hui, c'est un grand jour. Corentin, le petit lapin, va à l'école pour la première fois! Il en avait tellement envie quand il voyait les enfants rire et jouer dans la cour de récréation. Pourtant, Corentin a un tout petit peu peur... La maîtresse sera-t-elle aussi gentille et aussi douce que maman ? Heureusement qu'il a des cailloux, du sable et de la terre magiques qui enlèvent la peur dans son cartable ! Un petit récit amusant qui illustre bien l'une des étapes les plus importantes dans la vie des tout-petits





Mon avis :

Voici un livre pour enfants tout à fait adorable. On y découvre l'histoire d'un petit lapin prénommé Corentin qui va pour la première fois aller à l'école. Evidemment, il est très impatient d'y aller mais cela lui fait un peu peur aussi. Hé oui, c'est une grande étape dans la vie. Pour parvenir à être rassuré il pourra compter sur sa famille qui va tout faire pour que sa première journée soit parfaite. 

J'ai beaucoup aimé cette lecture car je l'ai trouvée très bien écrite. Les mots sont justes et le sujet
 bien traité. C'est une histoire toute mignonne avec des personnages attachants. Tout ce qu'il faut pour captiver les petits. De plus, le sujet abordé est intéressant et pertinent pour les enfants. Cela peut leur permettre de moins s'angoisser avant la grande rentrée.

Un autre point positif dans ce livre, ce sont les illustrations qui sont bien colorées et douces. C'est un plaisir pour les yeux.

En résumé je conseille vivement cet ouvrage pour les petits car il traite d'un sujet important avec beaucoup de douceur.




Projet





samedi 19 mai 2018

"Climat sur mesure. Au soleil du Septième sous-sol" de Christel Lacroix



Titre : "Climat sur mesure. Au soleil du septième sous-sol"
Auteur Christel Lacroix
Editions : Au Pays Rêvé
Nombre de pages : 300
Année de cette édition : 2017



Résumé de l'éditeur : 


Portugal: Elea, météorologue, membre actif de la confrérie de Coimbra. Antonio, historien en charge de la traduction d'un étrange manuscrit New-York :Merik, océanologue climatologue aux yeux bleus Planète : la Terre Température : en chute vertigineuse De la Maison Blanche à la traversée épique d'une New-York en perdition, de courbes sismiques en températures négatives, de vitraux de cathédrale en désordre mondial à éviter, leurs routes vont se croiser, leurs cœurs vont se parler. C'est au cours d'un périple de la dernière chance et à travers le Manuscrit des Reines revenu du fin fond des siècles, qu'ils apprendront à appréhender leur nouveau monde et à le préserver. Une histoire d'amour désorientée, où le gel fait fondre les cœurs... Mais aussi un thriller scientifique et historique sur le climat et l'avenir de l'Humanité...


Mon avis :

Voici un livre qui m'a vraiment beaucoup plu. C'est le style de lecture que j'apprécie car d'un côté cela fait réfléchir et de l'autre on suit une histoire captivante.

Tout d'abord, j'ai bien aimé les personnages tous autant qu'ils sont. Je n'ai pas de préférence pour un en particulier mais je les ai tous trouvés vraiment géniaux car chacun d'eux apporte quelque chose à l'histoire. Il y a des caractères forts et d'autres moins et ils se complètent très bien. C'est un point positif car cela donne une belle cohésion au groupe.

Ensuite, pour l'histoire, elle est prenante parce qu'on se retrouve dans un monde où tout va changer et où l'humanité va devoir revoir entièrement son mode de vie. Dès le début on suit les deux personnages principaux et on apprend avec eux ce qui arrive à la Terre. C'est assez déconcertant de s'imaginer vivre comme tous les jours, se retrouver le lendemain avec des températures ultra basses et se rendre compte que la chaleur ne reviendra pas. Cela me fait encore plus penser que notre planète est en danger et que si l'on ne fait rien on risque un jour de vivre une telle catastrophe.

Puis, pour le déroulement de l'histoire, j'ai trouvé cela bien coordonné. Au départ, j'avais un peu peur que l'histoire d'amour entre les personnages principaux prenne le dessus sur le reste des événements mais il n'en est rien. Tout est bien dosé que ce soit les changements climatiques, la façon dont les personnes vont tenter de s'en sortir ou les relations entre les personnages, tout est juste. De plus, la fin est intéressante et pas mal trouvée.

Enfin, en ce qui concerne l'écriture de l'auteur, j'ai adoré. C'est fluide à souhait et agréable à lire. Il n'y a pas de longues digressions et de l'action où il en faut. C'est un plaisir à la lecture.

Bref, j'ai beaucoup aimé ce livre et je vous le conseille vivement. Personnellement, je verrais bien cette histoire adaptée sur grand écran. cela ferait un très bon film.

Merci à Christel Lacroix pour sa confiance.


mercredi 2 mai 2018

"Butor" de Vincent de Longueville




Titre : "Butor"
Auteur Vincent de Longueville
Editions : Le Texte Vivant
Nombre de pages : 170
Année de cette édition : 2017



Résumé de l'éditeur : 


Butor a froid aux pieds. Il quitte alors La Colline qui l’a vu naître pour un monde dont il ne sait rien. Dans La Vallée, il se découvre une ambition : devenir un membre de l'espèce humaine aussi moyen que possible.
Logement, compte bancaire, études, télé-réalité, amours, parcours professionnel (employé à ne rien faire, trader, footballeur, écrivain, artiste peintre, etc.) : sa quête de normalité est semée d’embûches. N'est pas normal qui veut !
Grotesque et ingénu, Butor va d’échec en échec, mais jamais ne renonce, interrogeant sur sa route notre société et ses maux.

Un héros à la Forrest Gump pour un conte déjanté et salutaire.




Mon avis :

Voici un livre que j'ai trouvé totalement déroutant. Je ne sais pas bien quoi en penser car d'un côté je trouve l'idée originale mais de l'autre, je n'ai pas vraiment su entrer dans l'histoire tant tout est amené de façon assez hors du commun.

Tout d'abord, je me suis retrouvée projetée dans une histoire qui m'a un peu déstabilisée. Faire la connaissance de Butor, homme de La Colline qui décide de descendre parce qu'il a froid aux pieds. Il faut dire que le début est pour le moins hors du commun. Ca j'aime car cela permet de sortir des lectures habituelles. Ensuite, tout au long du récit on va suivre ses péripéties. Certaines sont drôles, d'autres un peu loufoques et d'autres encore sont dures. C'est ce qui fait l'intérêt du livre je trouve car on y découvre notamment les points faibles et les absurdités d'une société moderne.

Après, pour le personnage principal, c'est là que j'ai eu le plus de mal car je ne suis pas du tout parvenue à m'attacher à lui. Je ne sais pas exactement expliquer pourquoi mais par moments, il m'énervait. Je ne l'ai pas trouvé sympathique ni antipathique mais plutôt fade. 

Pour finir, j'ai aimé la plume de l'auteur et ses idées car il a écrit un livre qui sort des sentiers battus et qui véhicule pour moi pas mal de messages par rapport à la société.

En résumé, j'ai apprécié ma lecture mais sans être non plus ultra emballée. C'est bien écrit et imaginé mais j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire et surtout à adhérer au personnage de Butor.

Un grand merci aux éditions Le Texte Vivant pour cette découverte.



Partenariat/service presse

mardi 24 avril 2018

"Chaos debout suivi de quelques soubresauts" de Philippe Mangion




Titre : "Chaos debout suivi de quelques soubresauts"
Auteur Philippe Mangion
Editions : auto éditions
Nombre de pages : 200
Année de cette édition : 2017



Résumé de l'éditeur : 


Fabien est un trentenaire célibataire. Intrigué autant qu’attiré par les femmes, il est dans leur constante observation. La conquête n’est pas son principal objectif. Il est essentiellement à l’écoute de ses propres sensations, laissant sa pensée dans un chaos interne dont il s’accommode. Cette conscience aiguë de soi empêchait jusqu’à présent la régression qui lui aurait permis de tomber amoureux. Mais la rencontre d’Isabelle va tout changer…
Ce roman court est suivi de vingt nouvelles où il est question, en vrac, de harpies, de Nice, de guerre végétalo-carnassiennes, de père Noël, de football, d’Arthur Rubinstein, du Faubourg-Saint-Denis, du lion et du rat, d’autoroute, de Corse, de street-art, d’anévrisme, d’architecture et de sexe tous genres confondus.




Mon avis :

Voici un livre pour lequel j'ai un avis mitigé. Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé mais j'ai décroché pour certaines histoires.

Le récit principal m'a bien plu. Ce n'est pas un coup de cœur mais je l'ai trouvé intéressant. L'histoire est bien présentée et assez originale. Fabien est un jeune homme très intrigant et un peu perdu dans ses pensées. Il est parfois légèrement difficile à suivre d'ailleurs. C'est cela qui m'a déstabilisée car par moment j'étais perdue. Je ne savais pas où il venait en venir, d'où lui venaient toutes ses idées etc.

Si je devais donner ma nouvelle préférée, je dirais que c'est "Dans la toile" que j'ai trouvée très forte et la fin m'a littéralement scotchée. C'est dur et cela m'a marquée. Je pense que c'est celle que je retiendrai le plus. C'est vraiment un récit coup de poing.

Pour les autres histoires, elles sont toutes intéressantes mais parfois, tout comme dans le récit principal, je me suis un peu égarée. Maintenant, ce n'est pas non plus négatif car le titre pour moi est très évocateur de ce qui se trouve dans ce livre, un chaos. Pas au niveau de l'écriture car l'auteur a une plume assez sympathique à lire mais au niveau des idées et des comportements des personnages. C'est un livre déroutant.

En résumé, c'est un bon livre bien écrit mais il faut s'accrocher par moments pour suivre. Personnellement, cela m'a déconcertée mais les histoires sont bien imaginées et originales.  De plus, il sort des sentiers battus et ça j'aime bien car cela permet de découvrir un nouvel univers.

Je remercie grandement l'auteur et le site Simplement le service de presse autrement pour cette découverte.



lundi 16 avril 2018

"Voyage au pays de l'envie" de Frédéric Marcou






Titre : "Voyage au pays de l'envie"
Auteur Frédéric Marcou
Editions : Atramenta
Nombre de pages : 27
Année de cette édition : 2014



Résumé de l'éditeur : 



Ce livre est un recueil de cinq nouvelles fantastiques teintées de science-fiction. Il se veut ancré dans la réalité tout en laissant une large place à l’imagination et à l’imaginaire.


Mon avis :

Voici un petit recueil de nouvelles qui m'a bien plu. Je l'ai trouvé très agréable à lire et assez intrigant. Il est clair que ce sont des textes courts mais je dois dire que l'auteur a su instiller un petit suspense, une petite intrigue dans chaque nouvelle et c'est vraiment génial. Personnellement, j'ai une petite préférence pour le premier récit car le clin d’œil que fait l'auteur avec cette histoire m'a énormément séduite. J'ai trouvé cette idée d'histoire vraiment intéressante.

Maintenant, il ne faut pas s'attendre à des histoires pleines de gaieté et de magie. C'est assez sombre comme livre mais ce n'est pas dérangeant, loin de là pour ma part. Cela m'a permis de découvrir une autre facette de l'univers de l'auteur dont j'ai déjà lu un livre qui est "L'année poétique", recueil de poèmes que j'avais apprécié également.

En résumé, je vous conseille ce recueil que j'ai trouvé vraiment bien écrit et très plaisant à découvrir.

Je remercie l'auteur et le site Simplement le service de presse autrement pour cette lecture.



mardi 3 avril 2018

"Le jour où tu oses te faire confiance" de Sonia Zannad




Titre : "Le jour où tu oses te faire confiance"
Auteur Sonia Zannad
Editions : ESI
Nombre de pages : 336
Année de cette édition : 2017



Résumé de l'éditeur : 

Anna est maman d'une petite Cléa et file le parfait amour avec Antoine, qu'elle a rencontré à la fac. Côté professionnel, c'est une autre histoire : si, au départ, son métier la faisait rêver, aujourd'hui les désillusions ont gagné du terrain. Anna se sent coincée dans un travail routinier qui ne lui convient plus. Non seulement elle étouffe, mais cela commence à nuire à son couple et au bien-être de sa fille. Elle a l'impression d'être dans une impasse, un cercle vicieux qui l'éloigne chaque jour un peu plus de son bonheur. Quand Anna renoue avec Pauline, une ancienne amie devenue coach de vie en Angleterre, la jeune femme sent que son existence peut s'en trouver bouleversée ! Mais si ce déclic entraîne une prise de conscience nécessaire, le changement ne sera pas si facile pour Anna. Il lui faudra accepter de sortir de sa zone de confort et oser se faire confiance. Anna réussira-t-elle à relever tous les défis pour enfin s'épanouir et être heureuse ?

Mon avis :


Voici un livre que j'ai vraiment beaucoup aimé.

Tout d'abord, j'ai adoré l'histoire d'Anna que j'ai trouvée très attachante et intelligente. C'est une jeune femme pleine de talents mais qui se perd un peu dans sa vie professionnelle jusqu'au jour où elle retrouve une ancienne amie Pauline. Là, elle va reprendre confiance en elle et surtout se révéler. J'ai adoré suivre son évolution car cela fait réfléchir tout en lisant une chouette histoire. C'est un point très positif.

Ensuite, j'ai aimé la façon dont le livre est présenté en commençant d'abord par l'histoire et en poursuivant avec une partie plus coach avec "Le secret de l'épanouissement en 5 étapes. Cela permet de découvrir d'abord grâce au récit, ce qu'est le rôle du coach et aussi de voir l'évolution d'Anna tout en pouvant s'identifier à elle. Par après, on peut alors découvrir des conseils et porter une réflexion sur notre propre vie. C'est très bien proposé.

Bref, j'ai adoré cette lecture et je la conseille vivement notamment aux personnes qui auraient besoin de faire le point sur ce qu'elles désirent dans leur vie ou qui auraient envie de changer d'orientation professionnelle ou privée.

Je remercie Babelio et les éditions ESI pour cette lecture.


Partenariat

Babelio
ESI éditions

"Si j'avais un perroquet, je l'appellerais Jean-Guy (parce que Coco c'est déjà pris)" de Blandine Chabot





Titre : "Si j'avais un perroquet, je l'appellerais Jean-Guy (parce que Coco c'est déjà pris)"
Auteur Blandine Chabot
Editions : Cherche midi
Nombre de pages : 288
Année de cette édition : 2018



Résumé de l'éditeur : 


L'histoire d'une rencontre improbable, d'un chat nommé Luc, d'une collection de miroirs, d'une impératrice russe et d'une profonde aversion pour les chemises à manches courtes.


Appelle quand tu veux…

C’est dans un roman de Françoise Sagan emprunté à la bibliothèque que Catherine trouve un marque-page bien particulier : y sont inscrits le nom d’un homme ‒ Jean-Philippe ‒ et son numéro de téléphone, suivis de l’invitation « Appelle quand tu veux ».
Célibataire mais anéantie par sa dernière relation amoureuse, Catherine se lance dans un projet que son amie Margaux situe « à mi-chemin entre le plus fou des désespoirs et le plus admirable des espoirs ». Appeler ce Jean-Philippe.
Si j’avais un perroquet, je l’appellerais Jean-Guy (parce que Coco c’est déjà pris), c’est l’histoire d’une rencontre improbable, d’un chat nommé Luc, d’une collection de miroirs, d’une Bénédicte aux cheveux roux, d’une impératrice russe et d’une profonde aversion pour les chemises à manches courtes.
Blandine Chabot, en magicienne des mots, sait nous faire passer du rire aux larmes comme personne. Mélodique et brillamment loufoque, son style incomparable élabore une langue unique : c’est cru, intelligent, comique, surprenant. Et voilà que, totalement embarqué, on rit (beaucoup), on réfléchit, on s’émeut, on vibre… Un délicieux moment !


Mon avis :

Voici un livre pour lequel j'ai un avis mitigé.

D'un côté j'ai bien aimé l'histoire qui est très sympathique. L'idée de ce mot trouvé dans un livre est intéressante et met un certain suspense au début de la lecture car on se demande qui est ce Jean-Philippe. Les personnages sont aussi assez attachants notamment Catherine, une jeune femme pleine de vie avec ses blessures et ses doutes.

De l'autre côté certains passages m'ont dérangée car je trouve qu'ils sont grossiers et aussi parce que par moment je me demande où l'auteur veut en venir. On se retrouve avec des situations sans queue ni tête et où je me suis interrogée sur le rapport qu'elles avaient  avec l'histoire. J'ai trouvé cela vraiment dommage car cela m'a fait décrocher de ma lecture.

En résumé, c'est une chouette histoire mais pour moi la façon dont le sujet est traité est parfois un peu bancale et les digressions m'ont gênée tout comme les propos parfois utilisés.
Je remercie Babelio et les éditions du Cherche Midi pour cette découverte.



Partenariat

jeudi 1 mars 2018

"L'Employé du Diable" de Guillaume Nicolleau




Titre : "L'Employé du Diable"
Auteur : Guillaume Nicolleau
Editions : Edilivre
Nombre de pages : 152
Année de cette édition : 2017



Résumé de l'éditeur : 




Edward est un des nombreux employés du diable, un démon. Depuis plus de trois cents ans, il parcourt le monde et pousse les humains à commettre des péchés, en échange d’immortalité et d’argent. Pourtant, sa rencontre avec la jeune humaine Abigail va remettre en cause sa propre existence. Par amour pour elle, le démon va braver tous les interdits. Quitte à s’attirer la colère de son terrible patron.


Mon avis :

Voici un livre que j'ai bien aimé mais où je déplore certains points qui m'ont un peu déçue.

Concernant l'histoire, je l'ai trouvée très bien. Certes, elle n'est pas ultra originale mais j'ai bien aimé l'idée d'un homme qui travaille pour le Diable et qui tout d'un coup va changer grâce à l'amour. C'est un beau défi que se lance Edward. Faire accepter son couple et affronter son patron. C'est intéressant et la mise en scène de la fin avec le Diable, Dieu et Edward m'a bien plu.

Pour les personnages, je les ai aimés. Edward est intelligent et courageux. Il sait ce qu'il veut et fait ce qu'il faut pour y arriver quitte à se mettre en danger. Abigail est forte et déterminée car elle aime Edward et son "travail" ne lui fait pas peur. Le Diable et Dieu sont quant à eux bien représentés de manière singulière et intéressante.

A propos de l'écriture de l'auteur, j'ai apprécié la façon dont il a mené son histoire même si j'aurais aimé qu'il travaille plus ses personnages et qu'il y ait un peu plus de suspens car j'ai eu l'impression de savoir la fin après quelques pages. Cela se lit facilement et agréablement.

En bref, je trouve ce livre bon et si vous aimez le fantastique, vous pouvez découvrir cette histoire. 

Je tiens à remercier l'auteur pour cette découverte. Je suis contente d'avoir lu ce récit.



Partenariat/service presse

"Passions sanglantes" de Camille Revlann



Titre : "Passions sanglantes"
Auteur Camille Revlann
Editions : Elixyria
Nombre de pages : 160
Année de cette édition : 2017



Résumé de l'éditeur : 


Clémentine est passionnée par son métier de flic. Elle file le parfait amour et jouit d’une vie sexuelle riche, épanouie et torride avec Cristal.


Mais lorsqu’une série de meurtres d'une rare violence s’abat sur la ville, la psychose et l'angoisse s'emparent des habitants et bouleversent le quotidien de la jeune femme. Une course contre la montre commence alors entre Clémentine et le tueur… ou serait-ce plus une danse à la fois sensuelle et macabre ?

Va-t-elle réussir à lui résister, à l'arrêter sans y laisser son âme ?

L'érotisme, sous une atmosphère de thriller...



Mon avis :

Voici un livre que j'avais hâte de découvrir car j'avais envie de découvrir les écrits de Camille, personnage haut en couleur découvert sur Facebook que j'apprécie beaucoup.

Pour l'histoire, je l'ai trouvée bien construite. On entre très vite dans l'intrigue et un bon suspens s'installe. Au fur et à mesure du récit, des questions se posent et cela donne un rythme de lecture assez soutenu. La seule chose qui m'a un peu déçue, c'est que j'ai trouvé le coupable avant la révélation mais je vous rassure pas non plus aux toutes premières pages (loin de là).

En ce qui concerne les personnages, je les ai bien aimés et je dois dire que certains sont très énigmatiques. L'auteur a su garder des zones d'ombre pour eux et c'est intéressant pour l'histoire. Cela permet de "leurrer" un peu le lecteur sur qui pourrait être l'assassin. 

A propos de l'écriture de l'auteur, je n'ai rien à redire. C'est bien écrit et cela se lit vite et bien. J ne me suis pas ennuyée une seconde et je n'ai pas trouvé de longueurs.

En résumé, j'ai beaucoup aimé ce livre et je lirai d'autres livres de Camille Revlann avec grand plaisir (et vous savez quoi ???? c'est déjà prévu !!! ;)).

Je remercie grandement Camille pour sa confiance et pour sa bonne humeur. Un vrai plaisir d'échanger avec toi.


mercredi 7 février 2018

"Hasard" de Sofia Perez



Titre : "Hasard"
Auteur Sofia Perez
Editions : Bookless
Nombre de pages : 22
Année de cette édition : 2017



Résumé de l'éditeur : 

« Hasard » tente de démontrer que l'attirance entre deux personnes n'en est jamais le fruit. Elle décrit l'intensité et le mouvement d'une relation entre deux femmes, une émulsion qui révèle progressivement un véritable secret.



Mon avis :


Voici un livre qui m'a étonnée car je ne m'attendais pas du tout à cette histoire.

Je dois dire que j'ai commencé cette nouvelle sans savoir où l'auteur allait m'emmener. On entre directement dans le vif du sujet avec cette jeune femme qui explique sa rencontre et sa relation fusionnelle avec une autre femme. On ne sait pas bien définir leur duo, amitié très forte ? amour ? Là est tout le suspens du récit et quand à la fin j'ai découvert où l'auteur voulait en venir j'ai été bluffée car je ne m'imaginais pas tel épilogue. C'est bien imaginé et amené.

Pour les personnages, je ne peux pas dire que je me suis attachée à eux parce qu'ils sont fort énigmatiques. Leur relation et leurs réactions paraissent assez étranges et je ne suis pas arrivée à m'identifier à eux. Cependant, ils sont intrigants notamment la narratrice car elle a des réflexions très intéressantes sur la manière dont elle voit ce qui se passe avec cette autre femme.

En ce qui concerne l'écriture de l'auteur, elle est parfaite. C'est hyper bien écrit avec des mots justes, des phrases bien tournées. On ressent vraiment tout le mélange d'émotions que ressent le personnage principal et j'ai trouvé cela génial.

En résumé, c'est une nouvelle que je vous conseille parce qu'elle est très riche en réflexion et la fin risque bien de vous étonner.

Un grand merci à Sofia Perez pour cette découverte.




Partenariat/service presse

lundi 5 février 2018

Interview de Christophe Meignen

Bonjour les amis,

Aujourd'hui je reviens sur le blog avec un article d'un genre nouveau pour moi, une interview d'auteur. C'est un style de rendez-vous que j'aimerais proposer plus souvent sur le site.





Pour commencer ce nouveau style d'article, j'ai la chance de vous présenter une interview de Christophe Meignen, auteur de plusieurs livres et notamment le célèbre "Paroles de fans", ouvrage dédié à Céline Dion où l'on peut retrouver 158 témoignages de fans à travers le monde dont celui de Christophe.



Christophe Meignen est fan de la chanteuse à la voix magnifique depuis 1996 et cette passion ne l'a plus jamais quitté. Il aime aussi bien l'artiste que la personne car ils possèdent les mêmes valeurs et savent tous les deux d'où ils viennent, notamment d'une famille nombreuse pour chacun d'eux. Ils font aussi partie des P.A. pleureurs anonymes. Ce sont deux grands sensibles.


En ce qui concerne le parcours de l'auteur. Il est né le 14 mars 1985 à Redon. Du CE1 au CM2, il est allé à l'école primaire Sainte Anne , de La Noë-Blanche, puis au collège Saint Joseph de Bain de Bretagne. A 'heure actuelle, il a publié pas moins de 15 livres et il est atsem ( agent territoriale spécialisé en écoles maternelles ).



Il a débuté l'écriture à 12 ans. Sa première rédaction a été écrite en 5e. En 2004, il commence à montrer ses écrits à sa soeur et à sa professeur de français qui va l'encourager à continuer sur cette voie et de notamment participer à un groupe de paroles pour les adolescents appelé "Vivre et l'écrire" à Orléans. De nombreux échanges de lettres aura lieu dans ce groupe.

En 2007, ses études se terminent et il va travailler dans divers domaines comme la vente, l'agriculture, le paysagisme, le social et la santé.

Il a aussi la chance de faire pas mal de voyages de 2004 à 2010 en Irlande, au Maroc, à Jersey, à Monaco, en Italie, en Belgique, en Suisse, au Luxembourg et pour finir en Australie.

Son premier recueil de poèmes sera édité le 13 juillet 2011 chez Edilivre.






Céline Dion​

1) Combien de fois avez​-​vous rencontré Céline Dion ?​ Q​ue cela vous a- t-il fait la première fois que vous l'avez vue ?​



J'ai rencontré quatre-vingt-cinq fois Céline Dion, depuis 1996. Les différents lieux des rencontres : sur des plateaux de télévisions, devant ses différents palaces, à ses concerts...

2) Quelle ​a​ été sa réaction face à votre livre ?

Céline a reçu mon livre le 5 juillet 2016, devant son palace. Lors de la remise, elle m'a reconnu. Elle m'a parlé en me regardant droit dans les yeux en me disant : " C'est pour moi ? " Je lui ai dis oui !
Elle à pris le livre dans ses mains et l'a posé sur son cœur. Puis m'a fait un baiser qu'elle m'a envoyé par la main. Un grand sourire se dégageait de son visage.


3) Pourquoi Céline et pas une autre chanteuse ?


Dès que j'ai entendu chanter Céline Dion, le 19 juillet 1996, lors des Jeux Olympiques d'Atlanta, mon cœur s'est mis à battre la chamade. J'ai su que ma vie aller changer, ...

Un coup de foudre vocal. J'ai beaucoup pleuré lors de cette performance.

Dès lors, j'ai voulu en connaître davantage sur cette chanteuse à la voix d'or.

Sa voix est son instrument de musique. Elle utilise comme une œuvre d'art. Avec celle -ci, elle sait transmettre des émotions, elle vit ses chansons.

Elle a des valeurs à laquelle je fédère totalement, elle est issue d'une famille nombreuse, membre des P.A, tout comme moi. Elle sait d'où elle vient et ne le renie pas.

Elle n'a jamais rien caché à son public. C'est un livre ouvert. Elle ne triche pas, elle est restée simple, ne se prend pas pour une star, ne se prend pas au sérieux.

Elle est très proche de son public, accessible, fidèle, généreuse, authentique, vraie, simple...


​ ​4) Pour vous la plus belle chanson de Céline est "Pour q​ue tu m aimes encore"​ pourquoi ​?


Cette chanson définit énormément pour moi. Les paroles racontent un amour indéfinissable que l'on peut avoir pour l'être cher. Un amour inégalable, indestructible. Ces paroles montrent à quel point on est prêt à tout quand on aime vraiment.


5) Comment avez-vous fait pour réunir autant de témoignages de fans de Céline Dion ?



Six mois après la disparition de René Angelil, le mari de Céline Dion, j'ai eu l'idée de faire un livre hommage en sa mémoire. En septembre 2016, j'ai lancé l'idée sur les réseaux sociaux (Facebook). Puis, de nombreux fans ont répondu présents à ce projet.


6) D'où vous est venue cette idée?


En mémoire des un an de la disparition de René Angélil, j'ai eu l'idée de réunir des fans de Céline Dion du monde entier afin de lui témoigner notre soutien et notre attachement pour elle ainsi que pour René. Je suis à l'origine du livre "Paroles de fans", dédié à René Angélil, offert à Céline Dion.


Ce livre est constitué de cent-cinquante-huit témoignages de fans à travers le monde, où vingt-trois pays sont représentés. Il s'agit de témoignages de fans à travers le monde qui témoignent leur amour et leurs expériences vis-à-vis de Céline.


Ces témoignages de fans proviennent du Québec, du Canada, des Etats-Unis, d'Italie, du Royaume-Uni, d'Indonésie, de Slovaquie, du Chili, de Bulgarie, d'Hongrie, du Mali, du Paraguay, d'Inde, des Philippines, de Myanmar, d'Argentine, du Maroc, du Sénégal, de l'Ouganda , de Madagascar, de la Belgique, d'Espagne, de la France...





Ecriture


7) Qu'​est-​ce qui vous inspire pour écrire?


Mon inspiration je la trouve au fur et à mesure de mes rencontres, de mes échanges avec les gens, au fil de mes lectures, de mes observations, des films que je vais voir, de tout ce qu'y m'entoure.

Je suis un grand observateur. Je suis une vraie éponge.


8) Quand et où​ écrivez​-​vous le plus facilement ?​



J'écris tous les jours. J'ai toujours sur moi un petit carnet où je griffonne des idées que je mets en forme le soir chez moi au propre sur ordinateur.

J'écris plus facilement le soir et la nuit. En journée, il m'arrive d'écrire mais il faut du calme, aucun bruit, pas de parasites qui m'empêchent de me concentrer, de trouver l'inspiration, l'apaisement nécessaire. Dans ces moment-là, aucune musique, pas de téléphone. Le calme complet, comme dans un monastère.


9) Avez-vous déjà eu une panne d'écriture ? Si oui, comment l'avez-vous surmontée ?

Comme chaque auteur, il m'est arrivé d'avoir des pages blanches, des moments de vide.
Cela peut durer quelques jours, cela est très dur à vivre les premières fois. On s'imagine le pire. Ne plus remplir les pages, ne plus noircir, ne plus avoir d'idée. Le trou absolu, le néant total.


Pour renouer avec ce manque, je dévore des livres, je me remets à lire et l'inspiration me revient, reprend, comme si elle n'était pas partie.


10) Pour vous, qu'est-ce qu'être auteur ?


Un auteur, c'est différent d'un écrivain, qui en vit, qui en fait son métier. Un auteur, est un passionné, qui essaye de se faire connaître à travers le public, mais qui a un travail à côté.

C'est un passionné des mots. Un inventeur .


11) Si vous ne deviez garder qu'un livre dans votre bibliographie afin de vous définir, lequel serait-ce ?


Si je devais le faire, ce serait sans évidence, mon premier livre édité, un recueil de poèmes au titre " Le mouvement des mots", paru le 13 juillet 2011.

Celui-ci reflète bien ma personnalité je trouve. Si on le lit , on découvre ma façon d'être, d'agir, mes sentiments, sensations, mes déchirures, mes peines, mon amour, mes joies. Tout y est décrit. Également quelques citations qui décrivent bien qui je suis et qui j'étais.


12) Quel conseil donneriez-vous à un jeune auteur qui voudrait se lancer dans le métier d'auteur ?

Il faut vivre ses rêves, ne jamais rien lâcher, même s'il n'est pas encouragé. Il faut toujours se battre.


Prix littéraires


13) Vous avez reçu deux prix littéraires :


"Médaille d'Argent", pour "A tous ces cris"; lors du concours Littéraire International des Ateliers d'Arts de Servon sur Vilaine le 5 mai 2012



" Prix d'honneur ",dans la catégorie Recueil de nouvelles pour ma nouvelle au titre suivant: « A cette prochaine fois »; lors du 5ème concours littéraire international des « Ateliers d'arts de Servon sur vilaine" le 9 mai 2015.


Qu'avez vous ressenti ?


La première fois où j'ai reçu mon premier prix, je n'y croyais pas.

Je n'y pensais pas. Une sensation étrange m'avait envahie. Mais beaucoup de fierté que l'on me récompense, que l'on choisisse mes mots, mon livre.

Un honneur, une motivation, une joie que l'on me fasse confiance.

La deuxième fois, une satisfaction, une chance de plus.




​Vie


​14) V​ous avez fait de nombreux voyages? Y en a-t-​il u​n qui vous ​a​ plus marqué qu'​un autre ?



Mon plus beau voyage est sans hésiter l'Australie. C'était mon rêve de m'y rendre.J'y suis allé seul. J'aimerai beaucoup y retourner. J'ai pu visité quelques villes, y faire de belles rencontres, des découvertes, des périples que je ne pensais ne jamais vivre.


​15) Que vouliez-​vous faire comme métier étant enfant ?



Quand j'étais enfant, je voulais être professeur de français ou d'histoire-géographie.


16) Comment voyez-​vous l​'​avenir maintenant ? Avez-​vous des rêves, des envies ?



Mon avenir, j'aimerais avoir des enfants, un mari, une maison, un chien, faire de nombreux voyages. J'ai encore de nombreux projets, envies, rêves. Après tout, je suis jeune, je vais avoir trente-trois ans cette année.


17) Pour finir, quelque chose que vous voudriez dire aux lecteurs ?


N'ayez pas peur des préjugés, avancez, faites-vous votre propre opinion. Ce sont les gens qui jugent qui ont des problèmes, pas vous.


Soyez fiers de vous et surtout ne changez pas, le public, s'en aperçoit.




Bibliographie de l'auteur :

Christophe Meignen a déjà à son actif beaucoup de livres dont voici les titres, n'hésitez pas à aller les découvrir.


"Le mouvement des mots" paru le 13 juillet 2011 "À tous ces cris" paru le 1er septembre 2011 "À cette autre ressemblance" paru le 1er septembre 2011 "Au fil de l'eau" paru le 5 décembre 2011 "À cette aventure humaine" paru le 21 décembre 2011 "À cette prochaine fois" paru le 4 février 2013"À tous ces visages" paru le 9 janvier 2012"Là, où je m'en échappe" paru le 30 janvier 2012"Le danseur classique au destin tragique" paru le 10 février 2012"D'aussi loin que je t'attendais" paru le 10 février 2012"À cette toute autre hypnose" paru le 19 mars 2013"Là, où je m'en évade, ..." paru le 9 septembre 2013"À ce cœur" paru le 4 octobre 2013"À cet héritage sans fuite et sans bonheur... " paru le 5 janvier 2015" Céline Dion Paroles de Fans" paru le 20 juin 2017 


Si vous voulez retrouver notamment le livre "Paroles de fans", il est en vente sur Edilivre. https://www.edilivre.com/…/84…/s/paroles-de-fans-27a1db0bef/ mais aussi sur Fnac, Chapitre et Amazon. Sur les sites de la librairie Le Failler de Rennes et la librairie le forum du livre de Rennes.



Pour de plus amples informations, vous pouvez visiter les liens suivants :

Facebook de Christophe Meignen
Edilivre (où vous pouvez retrouver ses livres)

Vous pouvez aussi consulter les nombreux articles et interviews de l'auteur sur la toile. N'hésitez pas à découvrir l'auteur.

Quelques photos de l'auteur, de son livre, de Céline Dion et d'autres célébrités :

 
 
 
 
 


Pour finir, je tiens à remercier sincèrement Christophe Meignen pour sa confiance et sa patience. C'est ma première expérience en interview d'auteur et j'en suis très heureuse. Je lui souhaite le meilleur pour la suite de sa carrière d'auteur.

Joe



Les photos sur cet article ne sont pas libres de droit.