dimanche 16 septembre 2018

"Innuneq (une idée de la vie)" de Fiji




Titre : "Inuuneq (une idée de la vie)"
Auteur Fiji
Editions : auto-édition
Nombre de pages : 280
Année de cette édition : 2018



Résumé de l'éditeur : 


Déborah, une « millennial » américaine exilée à Paris a du mal dans son travail. En poste dans une start-up, sa vie se résume à arriver tôt pour organiser la journée de son équipe, apprendre le français et affronter un collègue agressif et odieux.
Antoine lui, est sans abri. Il navigue de jour en jour entre galères et aventures, dans une société parfois belle, parfois hideuse cantonnant son quotidien au mot « survivre ».
Ce matin d’hiver, ils vont se rencontrer, parce qu’il pleure et qu’il se sent seul et parce qu’elle ne peut pas rester indifférente devant sa tristesse, parce qu’elle réalise que lui parler c’est le moins qu’elle peut faire et parce qu’il sait que pour continuer à exister il doit garder un lien.
Jusqu’au jour de l’accident…
Ceux qui l’ont croisé partiront à la recherche de son passé et devront décider de lui rendre. Mais sera-t-il encore possible que la société s’intéresse à lui en dehors de tout système marchand ou politique ?

Mon avis :



Voici un livre que j'ai beaucoup aimé tout comme le premier que j'ai lu de l'auteur, "De vieux potes". Ce que j'apprécie dans les écrits de Fiji c'est l'immense part d'humanité qui s'en dégage. Ici encore, nous retrouvons un personnage qui va vivre des événements très difficiles et qui va rencontrer tout au long du récit des personnages extraordinaires qui vont l'aider à se sortir de tout cela.

J'ai beaucoup aimé Déborah que j'ai trouvée très attachante. Cette jeune femme est pleine de détermination et de gentillesse. C'est quelqu'un de profondément humain. La relation qu'elle a avec le personnage principal est intéressante car elle apporte beaucoup au récit. C'est une personne très importante pour l'histoire. Pour le personnage principal, je l'ai bien aimé aussi. je m'y suis moins attachée mais j'ai apprécié ses réflexions et son courage. C'est un sacré bonhomme pour surmonter tout ce qu'il vit.

En ce qui concerne l'histoire, elle est belle parce qu'elle fait passer de nombreuses émotions telles que l'amour, l'amitié, l'entraide mais aussi la révolte et l'injustice. Elle est bien campée dans le monde réelle et pourrait arriver à tout un chacun. Il est facile de s'identifier à cet homme qui se retrouve dans la rue et qui perd ensuite la mémoire. Ce sont des malheurs qui arrivent tout les jours. Cela donne une grande force au récit car on se dit "Et si c'était moi dans son cas ?", "Comment je réagirais ?", "Que ferais-je ?". Ce récit fait réfléchir sur notre société, sur nous et cela est interpellant.

Pour l'écriture de l'auteur, elle est toujours aussi agréable à lire. Les mots sont justes, on ne s'ennuie pas à la lecture et j'ai été vite prise dans l'histoire à vouloir savoir la fin. Il n'y a pas de longues descriptions qui feraient décrocher de la lecture et cela j'adore.

En résumé, je vous conseille vivement ce livre car c'est une belle histoire et en plus il amène quelques réflexions intéressantes.

Je tiens à remercie l'auteur et le site Simple, le service presse autrement pour cette bonne découverte.


jeudi 13 septembre 2018

"Un secret halo de rose" de Léonnic Asurgi




Titre : "Un secret halo de rose"
Auteur Léonnic Asurgi
Editions : Prem'Edit
Nombre de pages : 170
Année de cette édition : 2018



Résumé de l'éditeur : 


« Je me sens bien, animé d’un sentiment de plénitude. Les yeux plissés en guise de protection solaire, je respire profondément, hyperventilé, et tout un tas de fictions et scenarii me pénètrent, me traversent, se bousculent. L’inspiration revient comme un cheval au galop, à la vitesse de la marée montante. Je médite. Je somnole. Je m’évade, néo adepte de contemplation. Je platonise. La journée a fusé, si j’en crois le ciel qui commence à rosir, formant des halos entre ciel et mer, entre chien et loup. Sans emphase il y a encore peu de temps, je suis désormais en phase de réanimation. Sans envie il y a si peu de temps, je suis désormais en vie. »



Ronan est en détresse depuis la mort de son meilleur ami. Un banal accident de la route aux abords d’un rond-point damné. Que s’est-il vraiment passé ce soir-là ? Ronan ne sait plus très bien. Pourtant, il était aussi dans la voiture. Depuis, ses souvenirs s’entrechoquent, brouillent sa mémoire et les pistes, le mènent à l’impasse. Harcelé par le père du défunt, otage de ses propres démons et hallucinations, lâché par son psy, il s’exile alors sur le phare de la Vieille, au large de la pointe du Raz, où il vivra une odyssée aussi salvatrice qu’extraordinaire, aux confins de l’irréalité.


Mon avis :


Voici un livre que j'ai beaucoup aimé. Je dois dire que pendant la lecture des premières pages, j'ai eu peur car je me suis vraiment demandé si j'allais aimé. Je trouvais qu'il ne se passait pas grand chose et je ne comprenais pas bien ce qu'il se passait. Cependant, après à peu près la moitié du livre, j'ai accroché parce que là je me suis rendu compte que l'auteur allait nous emmener vers une fin inattendue. Et ce fut le cas. J'ai eu des hésitations sur le fin mot de l'histoire. J'ai cru à un moment avoir trouvé la solution et tout compte fait non. Dans les cinquante dernières pages, un suspense s'installe et l'auteur nous mène par le bout du nez. C'est vraiment excellent et j'ai adoré cette partie. 

Pour l'écriture de l'auteur, elle est agréable à lire. J'ai eu du mal à me mettre dans l'histoire au début car c'était confus et j'étais perdue dans le récit mais ensuite, cela s'est grandement amélioré et j'ai adoré.

En résumé, c'est un bon livre un peu long au début mais il faut continuer car les zones d'ombre s'éclaircissent et la fin est géniale.

Je remercie l'auteur et le site Simplement, le service de presse autrement.

lundi 3 septembre 2018

"Rage de mots" d'Alain Flayac






Titre : "Rage de mots"
Auteur Alain Flayac
Editions : Les Plumes d'Ocris
Nombre de pages : 94
Année de cette édition : 2017



Résumé de l'éditeur : 


Dans son cinquième recueil, ce chercheur en mots capture des bouts de temps, des ressentis avec la rage de ceux qui doutent et espèrent. Sa poésie déborde souvent dans un non-style qui est le sien. Il aime à dire qu'il est en progrès, c'est un tourment à part entière de creuser la matière. Une écriture à fleur de peau qui vous touchera.


Mon avis :


Voici un très joli recueil de poèmes que j'ai eu la chance de lire. Il est plein de superbes sentiments. L'auteur a su me transmettre beaucoup d'émotions au travers de ces courts textes écrits tout en douceur. Les mots sont bien choisis et les situations assez imaginées. Je ne suis pas une grande adepte de la poésie comme je l'ai déjà évoqué mais je dois dire que certains poèmes m'ont touchée et j'en relirai certains avec grand plaisir.

Bref, je conseille ce recueil à tous les fans de poésie mais aussi aux novices dans ce style littéraire car c'est très agréable à lire et il est facile de se laisser porter par les mots de l'auteur.

Je remercie Alain Flayac pour sa patience et de m'avoir fait confiance.


Partenariat/service presse

"Jumelles : En balade !" de Ludivine Delaune




Titre : "Jumelles : En balade !"
Auteur et illustratriceLudivine Delaune, Anaïs Girod
Editions : autoédité
Nombre de pages : 27
Année de cette édition : 2018



Résumé de l'éditeur : 


Inna et Mey ont quatre ans et sont jumelles. Elles aiment se balader mais les passants les regardent souvent. Pourtant, elles ne sont pas différentes des autres… Elles vont alors apprendre que chacun est unique à sa façon ! Retrouvez la deuxième histoire tirée d'une histoire vraie, celle de deux sœurs !


Mon avis :

Et voici le deuxième tome des aventures des jumelles et comme le premier, il est tout simplement génial. J'adore la façon qu'a l'auteure de nous présenter le quotidien de deux petites filles adorables qui essaient de comprendre pourquoi leur gémellité intéresse tant les autres personnes. Quand on est jumelles, on est forcément totalement identiques ? Hé bien non et ce récit va encore le démontrer. Ce que j'aime dans cette série c'est qu'elle est très agréable à lire et en plus très pédagogique car elle permet aux enfants de savoir ce que c'est que d'être jumeaux et aussi d'apprendre ce qu'est la différence entre les gens. 

Ce qui est sympa aussi dans ce livre, ce sont les illustrations toujours aussi colorées et attrayantes. Elles collent totalement à l'univers de l'histoire et cela donne un vrai plus.

En résumé, c'est encore un excellent tome et j'attends le 3 avec impatience. Je le conseille vivement notamment pour le projet "Et si on te donnait l'envie de lire ?"

Je remercie grandement Ludivine Delaune pour cette découverte.



Partenariat/service presse

mardi 28 août 2018

"Le secret" d'Ahcène Hédir






Titre : "Le secret"
Auteur Ahcène Hédir
Editions : 5 sens
Nombre de pages : 73
Année de cette édition : 2017



Résumé de l'éditeur : 


C’est l’histoire d’un homme qui débarque à Paris dans l’espoir de reconstruire sa vie sous une autre identité : un nom emprunté au désordre infligé à sa propre existence, et un secret si bien gardé que Vialacant lui-même doit en perdre jusqu’au souvenir.


C’est à la fois une renaissance et un naufrage. Un naufrage dans la perte de la mémoire personnelle, et une renaissance dans un environnement qui reste pourtant étrangement étranger. Jusqu’à la rencontre avec Élise, une jeune enseignante : le narrateur se réveille dans une existence toute neuve. Et cette enseignante pourrait signifier l’oubli total des ombres du passé. Mais le secret ne se laisse pas refouler si facilement : il resurgit sous les traits de Zainab, une femme sombre qui va entraîner Vialacant dans ses obsessions mortifères…

Dénouant au fur et à mesure les repères chronologiques, le récit défile ou éclate comme l’existence de cet homme soumis à la fatalité absurde d’un secret qu’il avait fini par oublier.


Mon avis :


Voici un livre qui m'a intriguée jusqu'à la fin car il tient le lecteur en haleine pour savoir ce qu'est ce fameux secret. Ce n'est qu'à l'épilogue que j'ai compris de quoi parlait l'auteur même si il reste quelques zones d'ombre qui permettent au lecteur de laisser libre cours à son imagination.

J'ai bien aimé la narration car je trouve que l'auteur a su mettre un vrai mystère dans son livre. Je m'y suis retrouvée plongée et pendant un bon bout de temps, je ne savais pas où il allait m'emmener. Quel était le but de ce livre et comment allait évoluer l'histoire de cet homme ? Voilà les questions que je me suis posée. Je ne m'attendais pas du tout à ce récit ni à ces événements et j'ai trouvé cela très intéressant. Cela changeait de ce que j'ai l'habitude de lire et j'ai aimé l'ambiance.

Pour les personnages, ils sont tous très énigmatiques. Vialacant avec son secret bien sûr mais aussi Elise et Zaineb. Ils ont tous une part d'ombre qui fait qu'il est difficile de cerner vraiment leurs personnalités.C'est ce qui donne tout l'intérêt de l'histoire parce que cela la rend intrigante. Cependant, malgré tout ce mystère, je me suis attachée à Vialacant que je trouve touchant. 

En résumé, j'ai aimé ce livre que je conseille car tout n'est pas cousu de fil blanc et cela rend le récit prenant et mystérieux.


Un grand merci à Ahcène Hédir pour sa confiance. 



Partenariat/service presse

lundi 20 août 2018

"Danse avec moi" d'Amélie Prève




Titre : "Danse avec moi"
Auteur Amélie Prève
Editions : de la Caravelle
Nombre de pages : 282
Année de cette édition : 2018



Résumé de l'éditeur : 

Vivant depuis des années sous l'emprise de son compagnon violent, Eve décide, sur les conseils de sa voisine, d'intégrer secrètement la troupe du cabaret "Les Plumes Rouges". Désireuse de prendre un nouveau départ, elle se lance à corps perdu dans sa nouvelle passion. Elle va alors croiser le chemin de Nathan, un danseur aussi talentueux qu'envoutant. Avec lui, Eve sent naître un nouvel espoir. Pour le meilleur et pour le pire...



Mon avis :


Voici un livre qui ne peut pas laisser indifférent.

J'ai trouvé cette histoire terriblement bien écrite. Elle fait ressortir énormément d'émotions. Je suis passée de la colère, à la révolte en passant par l'attendrissement et la tristesse. Il est impossible de lire ce récit sans éprouver quelque chose. Les scènes sont si bien décrites que par moments, j'ai été plus qu'horrifiée. Je n'en croyais pas mes yeux et j'ai été bouleversée.

Le personnage principal Eve est une jeune femme meurtrie suite aux sévices qu'elle subit par son compagnon et le courage dont elle va faire preuve pour sortir de cet enfer est remarquable. Je l'ai beaucoup aimée parce qu'elle est touchante. J'ai ressenti ses sentiments à travers les mots de l'auteure et cela m'a brisé le cœur. J'ai aussi senti son amour de la danse et le bonheur qu'elle avait de pouvoir en refaire et surtout de pouvoir danser avec Nathan.

J'ai aussi beaucoup aimé Nathan et la voisine d'Eve que j'ai trouvés adorables. Ils sont tout aussi courageux car pour la sortir de cette horreur, ils vont se mettre en danger. Ils ne reculent pas face au compagnon d'Eve et décident de l'aider jusqu'au bout. L'amour et l'amitié qu'il y a entre ces trois personnages sont vraiment touchants.

Pour ce qui est de la plume de l'auteure, elle est parfaite. Elle a su faire passer tant d'émotions par ses mots que ce livre est un concentré de ressentis divers et variés qui m'ont marquée et dont je me rappellerai encore très longtemps. 

En résumé, lisez cet ouvrage car il est fort. Maintenant, il est dur aussi. Il faut avoir le cœur bien accroché mais il en vaut largement la peine.

Je remercie des éditions de la Caravelle et le site Simplement pour leur patience et leur confiance.



dimanche 12 août 2018

"Profil bleu, obsession pourpre" de Séverine Deffay




Titre : "Profil bleu, obsession pourpre"
Auteur Séverine Deffay
Editions : auto-édition
Nombre de pages : 277
Année de cette édition : 2018



Résumé de l'éditeur : 


Juliette, 40 ans, plutôt jolie, enferrée dans un conformiste et un sérieux qu'elle assume mal, mène une vie paisible et stable aux côtés de son mari et de ses trois enfants.

Face à elle, Jérémy, diamétralement opposé. Un volubile, un affectif, une personnalité affirmée qui sait se rendre visible en société.
Sans prévenir, les aléas de la vie vont peu à peu les propulser dans une relation aussi clandestine qu’inattendue, jusqu’à littéralement bouleverser la quintessence de leur individualité respective. A travers une histoire dangereusement passionnelle, Juliette et Jérémy vont aller à la rencontre d’eux-mêmes, de leurs aspirations profondes, en tentant désespérément de repousser les codes de nos sociétés modernes. Mais que trouveront-ils aux portes de leur destinée ? Et si la retenue de l’un n’était en réalité qu’une façade ? Et si l’extravagance de l’autre dissimulait des peurs intérieures inavouées ?

Cette relation brûlante, mais non-assumée, soulève des questions telles que la loyauté envers les siens, la peur d'assumer ses choix, la fragilité d'un amour passionnel et l'indépendance que l'on choisit de prendre vis-à-vis de son éducation.



Mon avis :


Voici un livre qui m'a beaucoup touchée.

J'ai aimé les personnages que j'ai trouvés à la fois attachants et énervants. Ils sont touchants car on sent qu'ils ont envie de vivre une vie en accord avec eux-mêmes, faite de bonheur, joie et amour mais en même temps agaçants parce qu'ils ne savent pas comment ils peuvent y arriver et changent d'avis plusieurs fois. C'est surtout le cas de Jérémy qui a du mal à s'affirmer et définir ce qu'il désire vraiment, sauver les apparences ou au contraire changer de vie pour être véritablementheureux. Juliette est plus forte mentalement je trouve. Certes, elle a d'énormes moments de doute mais se relève vite et continue d'avancer.

J'ai apprécié l'histoire qui est prenante car j'avais très envie de savoir ce que les héros allaient décider. Ils partent un peu dans tous les sens et cela donne un suspense intéressant. Je ne me suis pas ennuyée une seconde à la lecture et j'ai vraiment été prise par les événements. De plus, ce livre pose de nombreuses interrogations sur comment être heureux, comment prendre le risque de se détacher d'une vie bien réglée pour peut-être vivre enfin le vrai bonheur.

Pour l'écriture de l'auteur, j'ai adoré. C'est fluide et très agréable à lire. Ca se lit tout seul et sans prise de tête. 

En résumé, je vous conseille vivement ce livre bien écrit avec une histoire et des héros attachants.

Je remercie Séverine Deffay pour sa patience et sa gentillesse et le site SimPlement pour cette découverte.


dimanche 15 juillet 2018

"L'essentiel" de Frédéric Marcou




Titre : "L'essentiel"
Auteur Frédéric Marcou
Editions : Atramenta
Nombre de pages : 114
Année de cette édition : 2015



Résumé de l'éditeur : 

Une anthologie sur mes dix ans en tant qu’auteur (2005-2015), plus des inédits.



Mon avis :


Voici un livre qui vous permettra de découvrir l'univers de Frédéric Marcou.

C'est avec beaucoup de plaisir que je me suis plongée dans un quatrième livre de l'auteur et j'ai beaucoup aimé celui-ci (tout comme les trois précédents d'ailleurs ;)). Ce que je trouve intéressant, c'est que l'on peut découvrir tout le talent d'écrivain de Frédéric Marcou par le biais de poésies et de nouvelles dans un même livre. Il y a certains écrits qui apparaissent dans d'autres de ses livres et des inédits.

Comme dans "Bienvenu dans le monde réel", on y découvre les inventions que propose l'auteur et que j'ai pris plaisir à relire. On a plein de poèmes tous très intéressants et faciles à comprendre (chose que j'apprécie grandement, n'étant pas une grand experte de ce genre littéraire). Certains sont touchants. Et ensuite, on a des récits bien ficelés et interpellants.

J'ai aimé ce mélange des genres car cela permet à chacun d'y trouver son compte tout en découvrant de nouveaux styles et en voyageant dans l'univers de l'auteur.

En résumé, encore une bonne découverte grâce à Frédéric Marcou et au site Simplement que je remercie grandement.



Livres de l'auteur déjà chroniqués sur le blog :

"L'année poétique"
"Voyage au pays de l'envie"
"Bienvenu dans le monde réel"




"Bienvenu dans le monde réel" de Frédéric Marcou





Titre : "Bienvenu dans le monde réel"
Auteur Frédéric Marcou
Editions : Atramenta
Nombre de pages : 90
Année de cette édition : 2012



Résumé de l'éditeur : 

Le professeur Fred est un homme clairvoyant, ses inventions sont nées de son imagination fertile et de son refus d'accepter la réalité telle quelle.


Mon avis :


Et c'est encore un excellent livre que nous propose ici Frédéric Marcou. 

J'ai adoré l'idée des inventions. Celles-ci m'ont fait sourire. C'est vraiment une chouette trouvaille et certaines pourraient être très intéressantes. 

Ensuite, la deuxième partie raconte l'histoire de l'auteur et surtout la relation qu'il a eue avec ses parents et là je dois dire que par moment, j'ai eu le cœur serré car c'est touchant ainsi que révoltant de voir ce qu'il a pu vivre. C'est un récit où l'auteur se livre et n'a pas peur de mettre ses peurs, ses doutes, ses sentiments à nu. J'ai trouvé cela beau et courageux. En plus, c'est écrit de manière très subtile et avec beaucoup de sagesse. Ce texte fait réfléchir sur notre société et notamment sur l'indifférence qu'elle peut témoigner aux personnes qui auraient besoin d'un peu d'aide. 

Pour l'écriture de l'auteur, j'ai beaucoup aimé. J'apprécie la plume de Frédéric Marcou car il a des mots justes et bien placés. C'est fluide à la lecture et c'est un pur bonheur. Je dévore les pages tant c'est plaisant à lire.

Bref, je vous conseille ce livre poignant et écrit avec cœur. Merci à l'auteur pour cette découverte.
Et quelqu'un me chuchote à l'oreille, que d'autres livres de Frédéric Marcou vont arrivés ici. ;)


Livres de l'auteur déjà chroniqués sur le blog :

"L'année poétique"
"Voyage au pays de l'envie"




"Les proies du temps" de Sébastien Fillion



Titre : "Les proies du temps"
Auteur Sébastien Fillion
Editions : autoédition
Nombre de pages : 292
Année de cette édition : 2017



Résumé de l'éditeur : 


Liées par une étrange prophétie, Nellie et Stella décident de tout plaquer pour partir ensemble. Une île oubliée des cartes les appelle. Là-bas peut-être ces amies de toujours parviendront-elles à donner un sens à leur existence. Mais on ne se coupe pas du temps comme on se coupe du monde. Au-dessus d’elles, une horloge étend ses ombres…

Mon avis :


Voici un livre plus que déroutant. Je l'ai commencé sans savoir exactement où j'allais aller avec cette lecture et je me suis retrouvée dans un univers pas du tout attendu.

Tout d'abord, je ne peux pas dire que je me suis attachée aux personnages car je les trouve tous très secrets et j'ai eu des difficultés à bien les cerner. Même l'amitié entre les deux filles ne m'a pas parue toujours très sincère. C'est cela notamment qui met du piquant et qui ajoute du mystère à l'histoire parce qu'ainsi on sait encore moins à qui se fier et à quoi s'en tenir. Toutes les personnes présentées dans ce livre ont une grande part d'ombre. Par moment, elles semblent sympathiques et pleines de bonnes intentions et puis, on se rend compte qu'elles ne le sont peut-être pas tant que cela.

Ensuite, l'histoire est bien ficelée. L'auteur a su me mener par le bout du nez du début à la fin. Je ne m'attendais déjà pas à me retrouver transportée dans un endroit tel qu'Edénia qui est vraiment très étrange. Jusqu'au bout, il y a eu des retournements de situation et pas mal de questionnements. J'ai beaucoup aimé cela. Au moins, on a un livre qui étonne et qui n'est pas cousu de fil blanc. 

Enfin, l'écriture de l'auteur est toujours aussi agréable. J'avais déjà lu "Noël et un jour" de Sébastien Fillion et je l'avais bien apprécié également. Voir ma chronique ici.

En résumé, si vous voulez un livre qui sort un peu des sentiers battus, allez faire un tour sur Edénia dans "Les proies du temps", dépaysement garanti.

Un grand merci à l'auteur pour sa confiance et sa patience.


mardi 26 juin 2018

"Cali à la mer" de Nancy Guilbert et Cécile Vangout




Titre : "Cali à la mer"
Auteur et illustratriceNancy Guilbert et Cécile Vangout
Editions : Eveil et Découvertes
Nombre de pages : 32
Année de cette édition : 2017



Résumé de l'éditeur : 


Cali et sa petite cousine Capucine découvrent les joies de la plage.

Quel plaisir de barboter au bord de l’eau, de jouer avec les crabes et les poissons ou de construire un château !


Mon avis :



Aujourd'hui, je reviens vers vous pour vous parler d'un livre jeunesse coup de cœur.

J'ai eu la chance de découvrir un tome de Cali et je suis totalement conquise par l'histoire, l'écriture et les illustrations. On va suivre les aventures d'un petit éléphant adorable, Cali qui va voir la mer avec sa petite cousine Capucine et ses parents. Ils vont faire plein d'activités et passer une journée merveilleuse.

J'ai adoré la manière dont l'histoire est racontée. C'est plein de bonne humeur et on a le sourire tout le long de la lecture tant la joie des personnages est contagieuse. Ce livre rend heureux je trouve. Même moi qui ai largement passé l'âge de cette lecture, je m'y suis plongée avec un vrai plaisir et je l'ai trouvée très gaie. J'avais le sourire aux lèvres en lisant et encore après. C'est sympa à lire. Il n'y a aucune violence, aucun malheur, juste du bonheur.

Je suis aussi conquise par les dessins. C'est super joli et le fait que tout soit en rouge et blanc change un peu des autres albums. Les illustrations sont simples et efficaces. Il y a des détails sans non plus être trop chargés et c'est agréable à regarder. Cela plaira aux plus petits (et même aux plus grands d'ailleurs ;)).

En résumé, je conseille ce livre car il est génial pour les plus petits. J'ai fait un retour en enfance plus que plaisant et je suis certaine que beaucoup d'enfants vont l'adorer. De plus, c'est la bonne période. Les vacances approchent. Si j'en ai l'occasion je lirai les autres albums.

De plus, ce livre s'inscrit parfaitement dans le projet "Et si on te donnait l"envie de lire ?".


Je remercie Babelio et les éditions Eveil et Découvertes pour la découverte de ce mignon petit album. 



lundi 25 juin 2018

"La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose" de Diane Ducret



Titre : "La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose"
Auteur et illustratriceDiane Ducret
Editions : Flammarion
Nombre de pages : 288
Année de cette édition : 2018



Résumé de l'éditeur : 

La loi de Murphy n'est rien comparée à la loi d'Enaid : tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera plus mal encore qu'on aurait humainement pu le prévoir. Après avoir été quittée à Gdansk par téléphone, Enaid se rend à l'évidence : les fées qui se sont penchées sur son berceau ont dû s'emmêler les pinceaux. Comment expliquer, sinon, la sensation qu'elle a depuis l'enfance qu'il lui a toujours manqué quelqu'un ? Il y a de quoi se poser des questions quand les parents adoptifs sont en fait les grands-parents, que la mère est danseuse de nuit, que le père change de religion comme de famille, que les bunkers de l'ETA servent d'école buissonnière. Et que l'accident d'un instant devient la fracture de toute une vie? On peut se laisser choir ou faire le saut de l'ange. Être boiteux ou devenir un flamant rose. Sur ses jambes fragiles, tenir en équilibre avec grâce par le pouvoir de l'esprit, un humour décapant et le courage de rester soi.


Mon avis :


Voici un livre qui m'a un peu étonnée car je n'ai pas lu le résumé avant d'entamer ma lecture. En voyant la couverture, je pensais que j'allais découvrir une lecture légère mais ce ne fut pas le cas. Au contraire, j'ai suivi l'histoire d'une jeune femme à qui la vie n'a pas fait de cadeaux. Malgré cela, elle va rester forte et s'accrocher afin de continuer son chemin. C'est ce que j'ai beaucoup aimé chez le personnage principal, son courage et sa ténacité. 

On va découvrir Enaid et son parcours depuis sa jeunesse. Tout au long du récit, on va la suivre dans ses aventures pas toujours très heureuses car la vie est dure pour elle mais c'est une battante et elle se relève toujours. Elle a une force de caractère incroyable. A travers ce récit je trouve qu'elle donne une belle leçon de vie. Ne jamais abandonner quoiqu'il arrive. Il y a toujours quelque chose de mieux à venir.

Ce que j'ai beaucoup aimé également, c'est la façon dont l'auteur raconte les événements. Il y a des moments très durs mais elle ne tombe jamais dans le larmoyant. Certes, on frémit, on est choqué, on a peur pour Enaid. Cependant, on rit aussi car il y a une petite pointe d'humour qui se glisse entre les pages et qui permet de détendre un peu l'atmosphère. C'est vraiment bien écrit. On sent que l'auteur maîtrise sa plume.

En résumé, j'ai apprécié ce livre et je lirai d'autres ouvrages de l'auteur.

Merci aux éditions Flammarion et à Babelio pour cette découverte.



Partenariat/service presse

"Illusions dangereuses" de Vitaly Malkin




Titre : "Illusions dangereuses"
Auteur et illustratriceVitaly Malkin
Editions : Hermann
Nombre de pages : 448
Année de cette édition : 2018



Résumé de l'éditeur : 


Nous vivons une époque paradoxale: les extraordinaires progrès scientifiques et techniques des dernières décennies ont bouleversé notre existence, mais, dans le même temps, un fulgurant retour de la barbarie sape nos valeurs laïques fondamentales, héritées des Lumières. 

Religions et utopies sociales, ces illusions dangereuses constituent la pire malédiction de l’humanité; elles assaillent notre liberté de penser et de nous exprimer librement. Elles nous imposent leurs critères absolutistes du Bien et du Mal ainsi que leur foi dans un au-delà ou un avenir radieux chimériques. Leur but est évident: nous empêcher de vivre sereinement et nous priver du bonheur quotidien. 

Homme ou Dieu ? Raison ou foi ? Plaisir ou ascèse ? Vivre ici et maintenant ou attendre la vie après la mort?

Ce livre très documenté n’en est pas moins un ouvrage grand public: écrit dans un style simple et accessible, il se veut un essai-coup de poing, un pamphlet choc et sulfureux pour nous libérer des fausses promesses et des mensonges qui nous emprisonnent.

Mon avis :


Voici un livre très intéressant que j'ai eu la chance de découvrir.

Ce que j'ai beaucoup apprécié dans ce livre c'est déjà que l'auteur donne matière à réflexion tout en n'imposant pas son avis. Il explique les choses et permet au lecteur de se faire sa propre opinion. C'est un ouvrage vraiment très riche en recherches. On sent que l'auteur maîtrise son sujet. Il va nous parler de l'Histoire dans un style tout à fait accessible et agréable à lire. Il nous parle notamment de la religion mais en argumentant correctement ses propos. C'est vraiment bien car j'ai toujours peur avec ce style de récit de me retrouver avec plein de faits historiques et de m'y perdre. Ici c'est vraiment bien expliqué et nullement rébarbatif. A la fin, l'épilogue reprend les grands points de sa réflexion et permet au lecteur de refixer le tout.

Ce que j'ai particulièrement aimé c'est le livre en lui-même. Il est superbe avec une couverture bien travaillée, des illustrations exceptionnelles. Les reproductions de tableaux sont bien mises à leur avantage et c'est agréable de feuilleter les pages et découvrir toutes ces richesses. Cela ajoute un vrai point positif à la lecture. De plus, on a accès à une bibliographie bien détaillée à la fin du livre. ce qui permet de se renseigner encore plus si on le souhaite.

En résumé, c'est un excellent ouvrage que je conseille si vous voulez en apprendre plus sur le sujet abordé. 

Merci à Babelio et aux éditions Hermann pour cette découverte.





Partenariat/service presse

samedi 2 juin 2018

Readiktion. Votre maison d'édition interactive.




Bonjour à tous

Alors aujourd'hui je reviens avec un article un peu spécial. J'ai eu l'immense chance d'être contactée par Readiktion afin de tester leur application et c'est avec plaisir que j'ai accepté car le concept me tentait bien.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais quand j'étais enfant, j'ai eu un livre où je pouvais aux moments décisifs de l'histoire, choisir à la place du héros. J'adorais cela parce que j'avais l'impression de faire partie intégrante de l'aventure. Hé bien ici c'est le même principe. 

Tout d'abord, il vous suffit de vous inscrire sur l'application et ensuite de choisir un livre dans le catalogue. La lecture peut commencer. Vous allez vous plonger dans une histoire et à chaque fois qu'une décision doit être prise par le personnage, vous allez avoir le choix. A vous de voir comment vous voulez que le héros réagisse et ce jusqu'à la fin du récit. Quand vous arriverez au mot FIN, vous aurez là encore plusieurs options telles que "partager", "explorer un autre scénario", "parler à l'auteur" et "accéder au catalogue". 

Voilà pour l'explication du concept. Maintenant mon avis.

Autant vous le dire de suite, j'ai adoré cette application. Je l'ai trouvée très amusante et elle m'a fait retomber en enfance question concept. J'ai beaucoup aimé choisir pour les personnages et voir où cela m'emmenait.  Même si mes décisions ne m'ont pas toujours dirigée vers le succès dans l'histoire. :)

Pour le design, il est parfait. C'est clair et très facile de s'y retrouver. Chaque livre est présenté dans le catalogue avec un court résumé, le nombre d'épisodes et le prix. En général, on a les deux premiers épisodes gratuits afin de voir si l'histoire nous plaît. Lorsque vous avez acheté un livre, il se met dans l'onglet "Mes Readiktions" ce qui vous permet de vous y retrouver très aisément.


En ce qui concerne les livres que j'ai lus, je les ai adorés tous les deux et la fin du second m'a sidérée quand j'ai vu où me menaient mes décisions.

C'est deux récits sont :




"L'Ascenseur" de Stéphanie Aten, livre très intrigant avec cette histoire d'un banquier et d'un PDG kidnappés dans des conditions extrêmement étranges. L'idée de l'auteur est super car les choix à faire ne sont vraiment pas simples vu qu'il est impossible de deviner où cela peut mener les personnages. L'écriture est également agréable à lire. 




"Monstrueuses répliques" d'Anthony Holay, histoire que j'ai trouvé bizarre. Je ne m'attendais absolument pas à ce récit. Imaginez vous dans un monde où des créatures étranges et dangereuses apparaissent. Que feriez-vous ? Hé bien, j'ai tenté de relever ce défit et je dois avouer que ce n'est pas sur moi qu'il faudra compter pour être sauvés. ;) J'ai adoré en tous cas parce que j'ai été bluffée par "ma" fin. La plume de l'auteur est très bien aussi.



En résumé, si je dois vous conseiller une application de lecture qui sort de l'ordinaire, qui n'est pas onéreuse et qui peut vous faire passer un super moment, je vous dis de foncer découvrir Readiktion. C'est vraiment un coup de coeur pour ma part. Je n'ai rien de négatif du tout à signaler. De plus, j'ai lu sur leur site qu'ils voulaient inciter les jeunes et moins jeunes à lire. Ce qui entre parfaitement dans mon projet "Et si on te donnait l'envie de lire ?" car je vois très bien des adolescents adhérer à cette application et évidemment les adultes.

Je tiens sincèrement à remercier l'équipe de Readiktion et surtout Solenne de m'avoir contactée. Merci pour sa disponibilité et sa gentillesse. C'est un vrai plaisir que cette découverte.


Informations



Site internet

https://www.readiktion.com

Facebook



Chaîne YouTube

https://www.youtube.com/channel/UCHwY8rBfea9z342iTyeyq6Q

Vidéo sur le concept

https://www.youtube.com/watch?v=5U_AstduPYI

Twitter 

https://twitter.com/readiktion

Instagram

https://www.instagram.com/readiktion/

Linkedin

https://www.linkedin.com/company/readiktion/