jeudi 26 décembre 2013

"Le lapin borgne" de Christoffer Carlsson



Titre : Le lapin borgne
Auteur(s) : Christoffer Carlsson
Editions : Balland
Nombre de pages : 424
Année de cette édition : 2013



Résumé de l'éditeur :

A quelques kilomètres du village de Dalen, il existe une maison abandonnée dissimulée par une forêt épaisse et sombre. Lorsque David, étudiant à Stockholm, rentre de l'Université pour les vacances, ses amis d'enfance le convainquent de s'y installer. Ils passent de longues journées à bronzer, faire l'amour et improviser des barbecues. En quête d'argent facile, le plus marginal d'entre eux cambriole les maisons voisines dans le but de revendre sur des brocantes. Mais la disparition soudaine d'Emmanuel, homme seul et âgé, attise les soupçons des villageois et bouleverse le petit trafic de la bande de jeunes. Peu à peu, la vieille maison qui leur servait de refuge se meut en théâtre des vanités, révélant la face sombre et la violence latente de chaque membre du groupe.



Mon avis :

Je viens de terminer ce livre qui est assez étrange. Son atmosphère et les personnages sont plus bizarres les uns que les autres. C'était intéressant de lire quelque chose d'un peu différent de ce que je lis habituellement au niveau "enquête policière" même si ici ce n'est pas tout à fait là-dessus que l'accent est placé.

L'idée de l'histoire est étrange et bien amenée. Dès le départ, j'ai été intriguée par cette maison sortie de nulle part où des jeunes décident de passer leur temps à défaut de mieux. J'ai eu l'impression à un certain moment quand David en parle que celle-ci était vivante. En plus, elle est lugubre je trouve et pleine de mystères. J'ai vraiment eu envie d'en savoir plus sur cette bâtisse.

Pour les personnages, là, j'ai eu du mal car je ne me suis attachée à aucun d'entre eux et au contraire, j'ai suivi cette aventure d'un œil extérieur. Je ne suis pas arrivée à me sentir proche d'eux à aucun moment C'est ce que je reproche un petit peu au livre parce que de ce fait, j'ai eu plus de mal à vouloir savoir la suite. N'étant pas captivée par les personnages, je n'avais pas spécialement envie de savoir leur futur.

En ce qui concerne l'écriture, rien à redire. Ça se lit facilement, c'est bien écrit et les mots sont justes. Les pages se tournent toutes seules et la plume de l'auteur emmène le lecteur au fur et à mesure de l'histoire. Il n'y a pas de temps mort juste que j'ai trouvé qu'un peu avant la fin, l'histoire n'évoluait plus beaucoup. Maintenant, ce n'est pas non plus un livre empli d'actions. Il faut vraiment le lire et se laisser prendre au récit car la psychologie des personnages est bien développée.

En résumé, j'ai lu un bon livre qui a su m'intriguer par son histoire mais qui n'a pas su me faire aimer les personnages. Je le conseille pour les amoureux de thrillers psychologiques. 

Je tiens à remercier les éditions Balland pour ce partenariat que j'ai beaucoup apprécié.




Partenariat


Challenges

Défi Objectif Lecture (5/9 livres lus)




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

A vos plumes :)