mercredi 6 août 2014

"Private liberty, tome 1 : l'échelle de Kent" de Nerac, Djian, Ternon et Kanigaro



Titre :Private liberty, tome 1 : l'échelle de Kent
Auteur(s) :Nerac, Djian, Ternon et Kanigaro
Editions : Vagabondages
Nombre de pages : 56
Année de cette édition : 2014



Résumé de l'éditeur : 



Jean Fanal est un bon journaliste. Cynique, taciturne, mauvais esprit. Alors, lorsque son père disparaît et que les cadavres s'accumulent dans son sillage, il se lance dans une enquête qui va changer son existence. le quotidien tranquille du reporter de province va être bouleversé par la découverte de secrets qu'il n'aurait jamais dû découvrir.

Mon avis :

Voici le premier tome d'une série qui m'a étonnée car je ne m'attendais pas du tout à ce genre d'histoire mais cela ne m'a pas dérangée car je l'ai bien apprécié.

Tout d'abord, j'ai apprécié le suspense qui se dégage de cette enquête. Ne pas savoir qui est exactement le père de Jean et ce qui lui est arrivé m'intrigue beaucoup. Je me pose pas mal de questions sur son histoire et sur celle de son fils.Dans ce premier volet, plus j'avançais dans ma lecture, plus je m'interrogeais.

Après, ce que je trouve intéressant dans cette série, c'est le mélange d'énigme policière avec une partie d'Histoire et un peu de fantastique. Cela permet à chacun de pouvoir trouver un élément qu'il aime. De plus, tout cela est bien amené.

Ensuite, j'ai bien aimé le personnage de Jean qui a un ses de la repartie assez développé. cela donne de l'envergure à ses échanges avec les autres personnages. Serge est aussi très énigmatique, ce qui donne envie de continuer à lire pour découvrir son secret. Par contre, pour Claire, je la trouve trop effacée. Je ne sais pas si dans les prochains tomes, elle prendra une place plus importante mais j'aimerais bien.

Enfin, j'ai apprécié le dessin parce qu'il colle parfaitement à l'histoire. Je n'aurais pas vu ce type d'intrigue avec un dessin plus "doux" ou plus "fort". Cela correspond aux dialogues ainsi qu'à l'ambiance et cela donne une certaine "réalité" au récit.

En résumé, c'est une bonne découverte pour ma part. Je serais prête à lire la suite sans souci.

Je tiens à remercier Babelio et les éditions Vagabondages pour ce partenariat.



Partenariat


Challenges

Logo créé par La ptite tortue

18/100 livres lus

4 commentaires:

  1. Le résumé est pour le moins intrigant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas mal. Bonne découverte ! :)

      Supprimer
  2. Ce roman a l'air très tentant, merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une bonne B.D. La suite doit être intéressante. ;)

      Supprimer

A vos plumes :)