samedi 20 juillet 2013

"Une place à prendre" de Joanne Kathleen Rowling



Titre : Une place à prendre
Auteur(s) : Joanne Kathleen Rowling
Editions : Grasset
Nombre de pages : 680
Année de cette édition : 2012

Résumé de l'éditeur :
 
Bienvenue à Pagford, petite bourgade en apparence idyllique. Un notable meurt. Sa place est à prendre...
Comédie de mœurs, tragédie teintée d'humour noir, satire féroce de nos hypocrisies sociales et intimes, ce premier roman pour adultes révèle sous un jour inattendu un écrivain prodige.   
 
Mon avis :
 
Voici un livre que j'étais très curieuse de découvrir. Pas parce que je suis une grande fan des livres précédents de l'auteure vu que je n'ai lu que le premier tome Harry Potter (dont je continuerai la saga bientôt) et "Les contes de Beedle le Barde". J'étais plutôt intéressée de voir ce qu'allait proposer J.K. Rowling après la série qui l'a fait connaître au monde entier. Comment allait-elle relever le défi d'écrire une toute autre histoire et en plus destinée à un public plus "adulte"? C'est donc avec beaucoup d'enthousiasme et de questions que je me suis lancée dans cette lecture.
 
Tout d'abord, j'ai adoré l'écriture. C'est excellent. Cette auteure a un vrai don pour tourner ses phrases et faire en sorte qu'elles se goupillent toutes ensembles pour donne un récit fluide et très agréable à lire. C'est pour moi un gros point fort.
 
Ensuite, j'ai bien aimé la façon dont l'auteure nous fait entrer dans l'univers dans lequel évoluent les différentes personnages. Que ce soit les endroits, les protagonistes ou les situations qu'ils vivent, tout est vraiment bien décrit. A tel point qu'à certains moments, j'ai eu l'impression d'avoir les personnes en face de moi. Toutefois, ces descriptions m'ont aussi beaucoup retournée lors de certains scènes car il faut reconnaître que ce roman est assez sombre et les événements heureux sont plus que rares.
 
Voilà pour les gros points forts de ce roman. Cependant, il y a aussi un point négatif qui m'a empêché de savourer ma lecture, ce sont les longueurs. En effet, je trouve que malgré des personnages aux caractères très forts et une écriture excellente, ce livre manque d'actions. J'ai plus eu l'impression de lire une description suive d'un village, de ses habitants et de leurs côtés les plus obscurs. C'est sûr que l'histoire en elle-même raconte comment divers personnages vont essayer d'avoir le poste occupé par le défunt Barry Fairbrother mais je trouve que ce n'est pas captivant. Je ne suis pas restée accrochée au livre au point de vouloir à tout prix savoir la fin. Bien au contraire, j'ai eu du mal à le terminer car je l'ai trouvé particulièrement long. Pour ma part, il y aurait déjà eu 200 pages en moins à ce bouquin, ça ne l'aurait pas désavantagé au niveau de l'histoire. Ca l'aurait même rendu plus prenant à mes yeux.
 
En résumé, ce livre est intéressant mais il faut s'accrocher car même si l'écriture est bonne et que l'on rentre bien dans l'univers du roman, les longueurs et les événements "glauques" qui s'y produisent peuvent le désavantager à certains moments. En tous cas, c'est ce que j'ai ressenti lors de cette lecture. C'est une petite déception pour moi.
 
J'ai lu ce livre grâce au matchs  de la rentrée littéraire 2012 organisés par PriceMinister que je remercie chaleureusement pour cet événement qui m'a permis de découvrir ce livre. Bravo pour leur initiative! Merci aussi aux éditions Grasset!
 
Pour la note que je donne à ce livre, je mets : 14/20.
 
Livre lu dans le cadre d'une lecture commune organisée sur Livraddict par Lou lit là. Merci pour cette bonne idée. Vous pouvez retrouver les avis des autres participants sur le topic de Livraddict.


Challenges
    Défi Objectif Lecture (1/5 livres lus)   
Logo de Mylou 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

A vos plumes :)